Lingua nostra
1
L’arca  10h39 14 avril
linguanostra
Il fut un temps ou c’était un joli chemin bordé de murs en pierres sèches qui conduisait de Bardiana à la rivière. En ce temps là , il fallait descendre et remonter à pieds. Il semblerait que le goût de la marche ait disparu en même temps que le chemin puisque désormais, c’est en voiture ou [&]
2
Ninu  16h19 07 avril
linguanostra
Ce n’est pas que je ne veux pas faire vivre ce blog mais j’ai un métier qui me prend beaucoup de temps Et qui me fait manger. Donc, le choix est vite fait. Je profite d’un instant de calme pour revenir vers vous et vous raconter comment j’ai réalisé un rêve de gosse. Quand [&]
3
Mésange bleue capiniella cappellina cianciafrì scappelluccetta&  15h52 31 mars
linguanostra
Un billet pour évoquer un oiseau assez étonnant. Déjà , lorsque j’ai voulu traduire son nom en langue corse, j’ai trouvé une dizaine de résultats avec quelques variantes. Pour le titre, j’en ai choisi deux ou trois mais vous trouverez la liste complète sur la remarquable et souvent conseillée, base...
4
Pulenta e bone feste a tutti.. Pulenta et bonnes fêtes à tous  17h34 18 décembre
linguanostra
Pourquoi est ce que je n’y ai pas pensé plus tôt ? Pourtant des figatelli de la Casinca sont en train de sécher et ils seront à point pour Noël. Alors,oui c’est bon avec des lentilles et même avec de la purée de pommes de terre. Mais, avec une pulenta..là c’est le mariage idéal et un [&]
5
Capu Tafunatu.  19h31 01 octobre
linguanostra
Le Tafonato, la montagne trouée, est selon moi le plus beau sommet de Corse. Haute d’un peu plus de 2300 mètres, avec un sommet en arête et comme son nom l’indique, un trou ou plutôt une arche. 35 mètres de large pour 10 mètres de haut tout de même. Et discrète avec ça Comme elle [&]
6
Je l’ai connu cerisier.  14h28 15 septembre
linguanostra
Il y a quelques jours en réunion, la conversation tournait autour de quelqu’un qui malgré une promotion, ne faisait pas grand-chose pour ne pas dire rien. J’avais l’esprit vagabond. Après un petit soupir, j’ai dit que je n’étais pas surpris car je l’avais connu cerisier. Cerisier...surprise dans l...
7
Lettre ouverte à un imbécile.  21h38 04 septembre
linguanostra
Il ne lira pas ce billet. Pourtant je lui dédie. A celui qui cet été, a mis le feu à Candela. Je ne sais pas qui il est. Touriste imprudent, chasseur voulant nettoyer le maquis, être malade ou méchant. Quelle importance. J’ai connu des gens qui avaient mis le feu. Des bergers voulant faire de [&]
8
Stalvatoghji..  22h20 29 août
linguanostra
Quandu fighjuleghju u mo blog, mi sentu un pocu vargugnosu. Dapoi Natale, un n’aghju publicatu nulla. Culpa a un travagliu chi piglia e puru assai. Ma chi ci si po fà ... ci vole da campà Allora, manera di trove torna un bon solitu, vi aghju da pripone qualchi vechji stalvatoghji. Storie, chi...
9
Miraculu natalescu..  20h03 21 décembre
linguanostra
A valle chi vi vogliu prisintà è a meia. E bella persa e quelli chi ci ghjunghjenu si so, a maio parte di u tempu, sbagliati di strada. E dino assai inquietante quandu si ne casca a notte e chi l’umbreghju di e muntagne vene annigrisce e piniccie e, capinsu, e fureste di lecce e [&]
10
On le reconnaît à la marque   18h39 03 décembre
linguanostra
J’ai retrouvé quelques vieux livres. Trois en particulier qui m’ont marqué. Le premier c’est la renfermée, la Corse de Marie Susini qui parle avec émotion et justesse de son rapport à l’île. Sensation d’enfermement lorsqu’on y est et tristesse et abandon quand on s’en éloigne. Le deuxième c...