Erwan Quemere Photographe
1
La vallée engloutie I  19h39 26 février
Ce sont des paysages d’exception qui se sont dévoilés lors de la vidange du lac de Guerlédan. Les branches ramifiées de ce chêne extraordinairement bien conservé sont les vaisseaux d’une vie suspendue lors de la submersion par les eaux. Une vie restée figée alors que les autres végétaux ont repris...
2
L’échange  21h33 20 juillet
Ce cliché a failli ne jamais exister. Le cadre était là, ce banc en pierres surplombé par un arbre majestueux au-dessus de la vallée, mais il manquait le sujet. En cette fin d’après-midi, alors que je retournais à ma voiture, ces deux vieux messieurs s’y sont assis. Ils semblaient se connaître...
3
Le départ II  21h31 20 juillet
La Vierge et l’Enfant (Notre-Dame de Kerdro) saluent le départ de ce trois mâts qui hisse ses voiles alors qu’il prend le large. Les petites embarcations plus modernes contrastent avec ce navire historique et apportent un éclairage original à ce cliché qui semble venir d’un autre temps.
4
Le départ I  21h30 20 juillet
Il y a des clichés que l’on rêve de réaliser. L’attente peut être longue avant que toutes les conditions nécessaires soient réunies. Un trois mâts en sortie du Golfe du Morbihan est un événement rare, surtout lorsque le navire est aussi bien isolé devant Port Navalo.
5
L’attente  21h29 20 juillet
Un cliché empreint de force et de calme. La flotte d’imposants navires au mouillage devant l’Île aux Moines attend l’heure du départ dans une brume matinale. La journée sera animée et festive mais pour le moment l’embarcadère est calme, les premiers peintres s’installent tout juste avec leurs...
6
Temps perdu III   21h27 20 juillet
La beauté de ce cliché réside dans une ambigüité. L’aspect graphique et dynamique de cette épave au milieu du cimetière de bateaux du Bono est souligné par l’entrave réalisée dans sa coque par des pilleurs. Je préfère de loin le travail photographique comme témoignage du passé ...
7
Temps perdu II  21h24 20 juillet
A un détour du sentier côtier après le vieux pont du Bono, les épaves se laissent progressivement découvrir derrière les arbres. Leurs coques rouges ressortent bien derrière les feuillages bien verts des hêtres leur servant d’écrin.
8
Temps perdu I  21h22 20 juillet
Le cimetière de bateaux du Bono est un lieu que j’apprécie tout particulièrement depuis de nombreuses années. Inévitablement, le temps et l’Homme sont à l’œuvre dans ce lieu d’exception. Je tenais à l’immortaliser, comme un devoir de mémoire. A la manière d’un peintre dont les œuvres, si elles sont...
9
Le sentier des vagues  13h06 20 juillet
Par un jour de grands vents, emprunter ce sentier côtier en bordure de falaises ne fut pas une décision facile à prendre, le risque de chute n’étant pas négligeable. Lorsque la passion l’emporte sur la raison...
10
L’instant  13h05 20 juillet
Alors que j’ai installé mon matériel pour une pose longue au bout de la falaise avec en point de mire la masure de la pointe du Percho, de fortes rafales de vent font vibrer le trépied malgré son lest. Je me rabats donc sur une prise de vue plus standard et c’est alors que le soleil perce une trou...
11
Rouleaux au levant  13h04 20 juillet
Gros temps et pleine mer prévus ce matin là. Je rejoins la côte sauvage pour capter le lever de soleil. Dans cette photographie, la forme particulière des roches semble répondre aux rouleaux bien formés. La teinte dorée de la falaise a alors atteint son apogée avec la montée de l’astre roi.
12
Echoués  13h02 20 juillet
Une ambiance à la fois dramatique et énigmatique pour cette photographie. A l’heure actuelle, ce cadrage n’est plus envisageable : l’œuvre du temps et des marées ....
13
Champ lumineux  13h00 20 juillet
Par la précision du cadrage et de l’angle de prise de vue, un rendu géométrique et épuré se dégage de ce paysage. Loin d’être de simples aplats colorés, les teintes acidulées révèlent les détails et mettent en valeur les textures et les volumes.
14
Vers le fond I  12h57 20 juillet
A la fois sereine et mystérieuse, cette représentation d’un bord de quai appelle tantôt à la rêverie tantôt à la réflexion mais invite certainement au plongeon.
15
Eau croustillante   12h53 20 juillet
La pointe de Kerpenhir était noire de monde à l’occasion de cette grande parade à la sortie du Golfe du Morbihan. Me rendant compte que la couleur de certaines voiles répondait à celle de la bouée, je me suis précipité à la recherche de cette composition. Les reflets de l’eau et l’ambiance m’ont...